PFC’E, nécessaire dans le paysage culturel et politique romand ?

Décembre 2020: les Rencontres cinématographiques PALESTINE: FILMER C’EST EXISTER – PFC’E lance une souscription annuelle.

Si vous considérez que PFC’E est un événement unique et nécessaire dans le paysage culturel et politique romand, vous comprendrez le besoin de pouvoir compter sur un soutien financier régulier de notre public.

Depuis 1948, le peuple palestinien continue d’exister et résiste à la politique d’apartheid et d’anéantissement menée par l’Etat d’Israël. 

Les médias occidentaux focalisent leur attention sur les évènements de guerre mais il appartient aux associations de la société civile de dénoncer les violations commises en Palestine et de faire connaître les luttes qui s’y mènent. 

Depuis 2012, PALESTINE: FILMER C’EST EXISTER – PFC’E a permis au public genevois et romand de découvrir le cinéma et les cinéastes palestinien.ne.s de Cisjordanie, de Gaza et des pays d’exil. Leurs films affirment l’existence d’un peuple et d’une culture qui ne sont pas reconnus. C’est par leurs regards que nous saisissons la réalité de cette terre, regards qui expriment parfois la désillusion ou l’impuissance, mais reflètent toujours et encore l’espoir et la volonté de résister.

Les échanges du public avec 4 à 5 cinéastes invité.e.s à chaque édition ajoutent une qualité unique aux projections des films, et le sous-titrage réalisé par PFCE de 67 films depuis 2012 constitue un soutien important à leur diffusion dans les pays francophones. 

Nous souhaitons aujourd’hui développer notre présence sur la scène culturelle genevoise en organisant, outre le festival annuel début décembre, 4 ou 5 projections au long de l’année.

Cependant, pour réaliser tout cela, nos moyens financiers sont trop modestes, sans parler de la situation particulière due au coronavirus et des difficultés budgétaires des collectivités publiques. 

Pour illustrer notre réalité, voici un petit résumé extrait de nos comptes 2019 :
115’000 frs de dépenses totales, couvertes par : 

  • les subventions de la Ville de Genève, de sept communes genevoises, de la Loterie Romande, de la DDC/Artlink, de la Mission de Palestine  = 64’600 Frs (57%), 
  • des dons de diverses associations et dons individuels = 20’6000 Frs (18%), 
  • par la billetterie = 7’800 Frs (7%) et les fonds de PFC’E financés par le buffet oriental et les stands = 6’000 Frs (5%). 

Ce qui laisse pour 2019 un déficit de 15’200 frs (13%).

9 membres sur 10 du comité d’organisation et de programmation de PFC’E sont bénévoles, seule notre coordinatrice est salariée à 60%. Notre déficit nous a empêché de verser régulièrement son salaire.

Les subventions et autres soutiens financiers seront identiques en 2020, mais à cause du covid, PFC’E devra compter avec la limitation du nombre de spectateurs et l’interdiction d’ouvrir un bar-buffet. II faudra aussi ajouter les frais supplémentaires occasionnés par le report de l’édition 2020 à mi-janvier 2021.

Pour continuer notre travail de soutien au cinéma palestinien et sortir de l’impasse, nous avons décidé d’ouvrir une souscription annuelle dont l’objectif est de réunir 20’000 Frs.

Vous êtes chaque année nombreux.ses à manifester votre intérêt et votre soutien aux Rencontres cinématographiques PFC’E. Plusieurs d’entre vous nous ont déjà soutenus lors des campagnes de financement participatif de ces trois dernières années.

Vous comprendrez alors la nécessité de pouvoir compter sur un soutien financier régulier de notre public… que nous souhaitons le plus large possible.

C’est bien connu, les petits dons font les grands soutiens ! Nous vous encourageons donc à participer à notre souscription annuelle, même modestement. Si vous le souhaitez, vous pouvez échelonner vos versements tout au long de l’année.

Merci de soutenir PALESTINE: FILMER C’EST EXISTER
et les cinéastes palestinien.ne.s !

Le comité
Françoise Fort et Catherine Hess, co-présidentes
Astrid Astolfi, Céline Brun Nassereddine, Sarah Ducret,
Jean-Noël Du Pasquier, Denise Fischer, Tobia Schnebli.

Nos coordonnées bancaires :
Compte postal : 14-952137-8
Titulaire du compte : Palestine filmer c’est exister  
IBAN : CH97 0900 0000 1495 2137 8

Si vous préférez, n’hésitez pas à nous demander des bulletins de versement.


Publié le